tv-

Je n’ai pas de télévision.

Je suis beaucoup trop captée par ce que propose la télévision.
Les couleurs, les images, les séquences visuelles, la lumière, l’histoire,… «Wow!»

Les médias savent très bien comment influencer notre subconscient…

Au lieu de regarder des émissions de télévision du lundi au jeudi, je préfère passer du temps en famille, dans la nature, faire de la lecture, etc. Ces moments me permettent de me connecter avec mon essence et non de vivre ma vie via les fausses histoires qui sont présentées à l’écran.

Si j’avais une télévision et si j’avais accès à plusieurs postes, j’aurais sincèrement de la difficulté à ne pas y passer plusieurs heures par semaines ( Ex. 1h/1h30 par soir X 7 = 11 heures).  Il est facile de s’asseoir et de mettre son attention sur d’autres stimuli que sur soi-même et ses intérêts. 😉

Bien entendu, les ordinateurs ont pris le relais pour ce qui est de regarder l’écran. Toutefois, je limite mon exposition à l’écran principalement pour 3 raisons.

1: Meilleur sommeil

2: Prendre du temps réellement pour moi. Créer ma vie.

3: Éviter d’être influencée via mon subconscient par les techniques neuro-cognitives que les médias maîtrisent TRÈS bien.

Présentement, je me rends compte que je perds du temps du Facebook. J’ai décidé de limiter mon temps sur cette plate-forme et d’y aller à des moments précis pour le travail principalement, et vous?

 

Off-season-preparation hockey

Le «off-season» commence en hockey!

Êtes-vous prêts pour votre saison estivale?

Au-delà de l’alimentation de base que l’on entend parler depuis plusieurs années, il y a d’autres éléments à considérer pour la performance sportive dont notre santé digestive, la qualité de notre sommeil, les suppléments, la capacité de récupération à l’entraînement, la résilience de notre corps par rapport aux éléments stressants de l’environnement, l’hydratation,…

Très hâte de vous accompagner dans votre processus. 

https://naturopathemariesoleil.com/prendre-rendez-vous/

Granola banane

Collations – recettes pour de la variété!

Il n’est pas évident de varier ses repas lorsque l’on veut améliorer ses habitudes alimentaires. Notre routine est changée et il est normal qu’il y ait une période d’adaptation.

Il existe plusieurs sites et livres qui offrent de merveilleuses idées de repas et de collations. Dans ce même ordre d’idées, il n’est pas évident de s’y retrouver. Cependant, il est facile de s’y en inspirer !

Pour ma part, je veux avoir du plaisir au niveau gustatif lorsque je mange et je veux consommer des aliments qui vont me permettre la meilleure régénération possible.

Dans ce cas-ci, je pense à des aliments biologiques et frais le plus possible. Ainsi que des aliments qui ne sont pas ou très peu transformés.

Dans le but de vous guider et de vous faciliter l’intégration de nouvelles habitudes de vie,
voici des conseils et des idées de repas et de collations que vous pouvez intégrer dans votre mode de vie et ainsi aider votre corps à se régénérer.

Lorsque vous consommez des aliments, la qualité et la densité nutritive sont beaucoup plus importantes que la quantité.

 Collation

Cliquez sur la recette qui vous donne envie ! 😉

Collations
 

Framboises et crème fouettée à la noix de coco

Mélanges de noix et fruits séchés maison
Pudding aux graines de chia tropical Patate douce en bâtonnet et guacamole
1 œuf dur avec mayonnaise à l’avocat Pop chiche au cari 
Smoothie vert détox Boule de beurre d’amandes, abricots et coco
Crudités et houmous

 

image-porte-stress

Stress: Je ferme la porte.

Il m’arrive régulièrement d’avoir la tête trop pleine d’idées et de trucs à faire. Je suis certaine que la plupart d’entre vous, vous êtes comme moi! ( malheureusement) Depuis le déménagement, j’étais dans ma tête à penser à toutes les tâches et les micros tâches à faire pour préparer mon bureau qui est maintenant à la maison.

Au milieu de mai, j’ai réalisé que de se mettre mentalement dans l’obligation de tout faire et de le faire vite n’est pas la meilleure réponse pour maintenir son équilibre. On se sent pressé, bousculé et bien sûr insatisfait, car il y arrive bien entendu des imprévus!

Pour éviter de penser aux différentes tâches constamment, j’ai décidé d’ajouter une touche symbolique à ma porte de bureau! haha! En effet, j’ai décidé de prendre le temps de calmer mon mental avant de sortir de celui-ci lorsque ma journée est terminée. Lorsque je sens que mes idées se calment, je sors du bureau et je ferme la porte en imaginant que toutes les pensées en lien avec le travail restent dans cette pièce.  Ainsi, je suis plus détendue et je vis davantage le moment présent. Dans cet état de silence et de légèreté, on se permet du temps pour soi.

Aussi, l’empressement de tout accomplir pour hier s’évapore et la perception de notre environnement s’adapte.

C’est en pensant à tout sauf soi-même que notre stress intérieur augmente.

Donc, qu’allez-vous faire pour calmer votre mental?

Café-danger

Café: 1 personne sur 2 ne devrait pas en boire!

Selon différents articles scientifiques, dont celui-ci sur Pub Med Caffeine Use Disorder: A comprehensive Review and Search Agenda, l‘effet de la caféine est loin d’être égal pour tous!

En effet, un très haut pourcentage de gens ont dans leur corps un polymorphisme génétique ( modification d’un gêne) qui crée une hyper sensibilité à cette molécule.  Celle-ci peut avoir un impact sur la qualité de votre sommeil, votre niveau de stress, votre humeur, votre patron-moteur ainsi que votre hypertension artérielle.

De plus, un enzyme nommé CYP1A2 qui est important pour la métabolisation de la caféine est composé de deux sous-groupes: CYP 1A2 «1A» & CYP 1A2 «1F». Selon la version de CYP 1A2 que nous avons dans notre corps, notre façon d’éliminer les métabolites ( déchets) de la caféine peut être très rapide ou très lent. 

CYP 1A2 1A: Rapide
CYP 1A2 1F: Lent

Pour ma part, je n’ai pas eu l’opportunité de faire un test génétique. À moyen terme, je vais faire le test qui est offert par 23andme.com.

Toutefois, en considérant les sensations que j’éprouve lorsque je prends un café, je sais qu’il est mieux que j’évite cette boisson, et ce, même si j’adore prendre mon café le matin.

Avez-vous un sommeil perturbé si vous buvez un café après-midi et/ou soirée?
Êtes-vous agités après avoir consommé un café?
Est-ce que votre pression augmente après votre café?
Êtes-vous instable émotionnellement?
Avez-vous des chaleurs après la consommation de votre café?

Si vous avez répondu «oui» à une question, vous pouvez déjà songer à réduire considérablement votre consommation de café.  Pour ma part, j’ai décidé de consommer 1 à 2 cafés par semaine au lieu d’un par jour. Je débute ainsi et je verrai dans 1 mois, si je vois une différence dans la gestion de mon stress.

Lors de ma première journée sans café, je dois avouer que j’ai trouvé le tout plus difficile! J’avais envie d’en prendre un, et ce, même si j’ai pris conscience que les méfaits dominent les bienfaits dans mon corps.:O comme quoi, nos émotions sont déconnectées de ce qui est réellement bon pour nous!
J’ai donc remplacé mon/LE café par une tisane biologique.

P.S. J’ai lu dans la littérature scientifique que plus de 50% des gens sont intolérants à la caféine. Alors, 1 personne sur 2 ne devrait pas boire de café.

P.P.S: Évidemment, les compagnies de café vont pousser les études prouvant que le café est bon pour la santé car elles ont un avantage mercantile. Récemment, je suis tombé sur cet article qui rendait mieux justice en réponse à savoir si le café est bon pour la santé ou non.

 

GUIDE CANIN-mai 2018-nova-5km-1

La complicité de l’humain et de son chien

Samedi, le 12 mai, Nova ma fusée eurohound et moi avons participé au canicross 5km à l’évènement de Guide Canin à St-Lazarre. Un 5 heures de route ( Aller-retour) qui en valait la peine!!! L’endroit est absolument incroyable pour les chiens! C’est une merveille qui se cache parmi les arbres matures et où on y trouve de multiples sentiers en terre battue.

La communauté des sports tractés canins est vraiment incroyable. Au-delà de l’aspect de la course, les participants sont de très belles personnes. Pour ma part, je participe quasi exclusivement au canicross et les athlètes féminines qui y participent sont accueillantes, souriantes, ouvertes d’esprit et il est agréable d’échanger sur différents sujets canins et humains.

Si vous avez peur et que vous êtes inquiets de participer à un évènement canin pour la première fois, rassurez-vous! La communauté peut se comparer à une grande équipe qui est là pour s’entraider. 😉 Il faut vouloir s’engager et s’intéresser aux gens pour vivre cette belle expérience.

J’ai trouvé émouvant cette fin de semaine de voir des gens que j’accompagne dans leur alimentation et leur mode de vie à avoir du plaisir et à performer selon leurs objectifs et leurs attentes. Bref, c’est touchant et très motivant  de voir le progrès des gens qui sont proactifs pour leur santé et leur vitalité. Et vous, l’êtes-vous? 😉

Pour ma part, Nova et moi avons fait une excellente course. Nova aura tout juste 2 ans et c’est une chienne absolument incroyable. Elle est très déterminée, persévérante et je sens qu’elle travaille en équipe avec moi. Aussi, je suis beaucoup plus détendue lorsque je participe à une course, car mon objectif n’est plus la finalité.

Avant, même si je voulais me calmer je ressentais une grosse boule de stress au niveau du plexus solaire ( estomac/coeur) . Depuis le printemps 2018, j’ai cheminé beaucoup sur la gestion du stress et j’ai réglé beaucoup de blessures intérieures. D’ailleurs, je remercie Steve Dallaire, coach de vie pour son accompagnement dans cet aspect de ma vie. 🙂 Cela me fait prendre encore plus conscience qu’il faut avoir une approche globale/holistique pour optimiser la qualité de sa vie. 🙂
( environnement, alimentation, spiritualité, émotions, activité physique, sommeil, etc.)

Bref, samedi dernier Nova et moi avons fait une course de canicross absolument superbe. Nous avons travaillé très fort toutes les deux en ayant du plaisir!

Au final, nous avons fait un temps de 16 minutes 8 secondes et nous avons monté sur la première marche du podium 5km-canicross-femme.

Peu importe la finalité, l’essentiel est d’apprécier le parcours, et ce, dans tous les aspects de notre vie. Ainsi, les finalités deviennent un complément à l’accomplissement et aux expériences vécues.

 

Mangez-vous stressée, pressée et seule?

  1. Mangez-vous régulièrement en solo ?

    Source: Istock

  2. Êtes-vous souvent en train de manger à la hâte ?

    Source photo: new gate clock

  3. Êtes-vous présent quand vous mangez ou bien vous regardez vos écrans en même temps ?

Source photo: inspiredhealthcoach

Je l’avoue ! Pour ma part, je dois améliorer le point #3.
Il m’arrive de manger devant mon écran d’ordinateur pour «optimiser» mon temps.

 

Source photo: Odyssey

Optimiser?

Ah oui ?

Vraiment ?

C’est la première pensée qui me vient à l’esprit lorsque je veux avancer des projets. J’utilise cette justification lorsque que je ne n’accorde pas de répit au moment de me nourrir.

source photo: vector stock

Pourtant, il est important d’être présent mentalement et de prendre son temps lorsque l’on s’alimente. En étant présents au moment du repas, nous calmons notre système sympathique qui est en lien avec la productivité et le stress ( mode: Action!)

Du coup, le système parasympathique qui est impliqué dans les fonctions digestives et un état de calme prend le relais.

Source: Your zen life

 

Cependant, si nous sommes toujours «pressés» et occupés mentalement pendant le repas, notre système sympathique reste activé et notre corps se concentre très PEU sur la digestion.

source photo:naturalnews

 

Tout comme l’entraînement, il est essentiel de se permettre des temps de repos mentaux dans la journée et le moment du repas en fait partie ! Si nous prenons un temps de repos seulement en fin de journée, notre corps se fatigue beaucoup plus, car il accumule cette fatigue en plus d’une moins bonne digestion.
( Ex. manquer de focus, difficulté de concentration, mauvaise digestion, baisse d’énergie, stress…)

Le fait de partager un repas avec des gens que l’on apprécie et/ou dans un endroit que l’on aime dans lequel il y a des gens avec une belle énergie favorise le système parasympathique ( digestion, réduction du stress) et calme le système sympathique.

Aussi,  lorsque vous êtes au travail le simple fait de fermer son cellulaire, son ordinateur, sa montre intelligente… et d’aller manger ailleurs que dans son bureau est déjà une excellente façon de «déconnecter» le mental.

Pourquoi ne pas aller manger à l’extérieur dans un parc tout près ?
( Environnement paisible)

Source photo: Vert-tige arboriculture

Le simple fait de sortir de son environnement de travail  permet de se calmer et de manger en pleine conscience.

En aidant notre corps à activer le système parasympathique au moment du repas, nous permettons une meilleure digestion, une meilleure assimilation et une meilleure absorption des nutriments de nos aliments et une diminution du stress.

Notre système nerveux central prend une pause et il peut se régénérer pendant ce moment pour reprendre l’action après ce moment précieux.

source photo: Opt-out revolutionary

Bref, peu importe nos choix en lien avec notre mode de vie, nous(humain) sommes excellents pour justifier des comportements qui ne nous aident pas dans notre santé, notre vitalité et notre qualité de vie à cout, à moyen et à long terme au nom de la productivité et de l’efficacité!

(Comme, je peux le faire parfois pour moi-même !)

À partir d’aujourd’hui, je prends le temps. Et vous ?

Arroser votre pelouse. Ah oui?

Voulez-vous vraiment «arroser» votre pelouse?
 
Saviez-vous que les pesticides/herbicides etc ont un impact sur notre corps comme le système endocrinien ( hormonal)?
 
Ce n’est pas tant UNE seule fois qui peut être problématique, mais principalement la bioaccumulation qui se fait dans notre environnement à court, moyen et long terme. Il faut aussi inclure celle que l’on retrouve dans notre alimentation.
 
De plus, les pollinisasteurs souffrent de la surexposition de ces molécules chimiques.
 
Bref, agissons où nous en avons la possibilité et accueillons la nature telle qu’elle est — MAGNIFIQUE!
Bon dimanche matin!:)
 
Voici un lien vidéo du site EWG.ORG qui est présenté par le Dr Alex Lu de la prestigieuse université Harvard qui explique l’impact de la réduction des pesticides pour notre santé.
 
https://www.ewg.org/videos/exposure-pesticides-produce-dr-alex-lu-harvard#.WtxzZNPwagQ
être-seule

Votre plan évolue en même temps que vous!

Nous changeons notre plan d’entraînement, car notre corps a créé les adaptations nécessaires aux objectifs. Selon vos objectifs, votre plan d’entraînement  est changé au 4 à 6 semaines.


À propos de l’alimentation et du mode de vie, pensez-vous que votre plan reste le même?

Réponse: Non, et ce, pour plusieurs raisons!

En tant qu’être humain, nous évoluons tous les jours . Votre plan doit suivre votre progression et s’adapter à vos expériences aussi!

-Activation du métabolisme ( plus rapide)
-Prise de masse maigre
-Nouveaux objectifs
-Changement d’horaire
– Évènements stressants
– Entraînement/ Surentraînement
-…

Lorsqu’une personne a des objectifs précis lors d’une consultation  #1 ( Ex. Fatigue, troubles digestifs), il y a des actions précises qui peuvent aider à l’amélioration de ces conditions. Bref, le plan qui est créé est basé sur les informations et la condition initiale du client.

 

3 semaines plus tard – Suivi

Le client a une réduction marquée des signes et symptômes au niveau digestif. De plus, son énergie est beaucoup plus stable et il n’a plus la sensation de faim constante.

Voilà une excellente nouvelle!

Tout va bien, donc il y a très peu de changements au plan.

4 semaines plus tard – Suivi

Le client a réintégré l’entraînement à haute intensité et il a  même pris de la masse musculaire suite à l’atteinte des objectifs. Son métabolisme est maintenant plus élevé ce qui veut dire qu’il dépense plus d’énergie au repos.

Pour éviter la baisse d’énergie, celui-ci doit augmenter certains apports nutritionnels pour répondre à sa nouvelle réalité! 🙂

C’est un heureux problème, non?

C’est lorsqu’il y a de nouveaux paramètres et/ou que l’on modifie des actions dans notre mode de vie qu’il faut adapter le plan pour répondre à notre progression individuelle. C’est normal et c’est ce qu’il faut faire pour poursuivre notre évolution!

Alors, si vous me demandez « Est-ce que vous me recommandez les suivis?»

Vous comprendrez que ma réponse est «oui!»

silos-humain-naturopathie

Vos objectifs personnels & vous.

Nous avons tous des objectifs personnels.

Pour les atteindre, nous savons qu’il y a des choix et des actions à prendre pour progresser vers ces objectifs. Or, lorsque l’on s’initie dans un processus, nous avons tendance à nous investir sur 1 ou 2 aspects et à négliger les autres éléments qui font aussi partie de l’équation. À première vue, les aspects mis de côté sont secondaires et on s’engage à 100% dans l’aspect qui selon notre pensée semble LE plus important.

C’est que ce plusieurs appellent l’«approche silo»

Peu importe vos objectifs, il faut avoir une approche globale. Nous sommes un «tout» & pour atteindre vos objectifs en santé et dans le plaisir il ne faut pas se concentrer seulement sur un point.

 

  • Gestion du stress
  • Planification de l’horaire et organisation
  • Activité physique/Mouvement
  • Alimentation
  • Relation sociale/ Communauté
  • Repos
  • «Mindset» positif
  • Se faire plaisir «Fun list»


Tous les éléments sont en interrelations et ils s’influencent entre eux. Donc, si vous avez le même objectif depuis plusieurs années et que vous avez l’impression que vous êtes dans l’échec, aviez-vous choisi l’approche en silo ?

Est-ce qu’il y a des paramètres que vous avez négligés ?

Avec un pas de recul, il est possible de réaliser que nous avons nos défis personnels et que certains aspects nous échappent ! Il est essentiel de faire une introspection et d’adapter nos choix et nos actions pour progresser vers nos objectifs. Cela fait partie de l’équation de la réussite! 🙂